Catégories
Insurance for Pets

quelle est l’offre des banques en ligne ? ©Pricebank.fr – Insurance for Pets


Les contrats d’assurance ont pour but d’indemniser financièrement l’assuré en cas de sinistres (accidents de voiture, incendie habitation, dommages corporels causés à un tiers, etc.). C’est donc une protection pécuniaire contre des risques (corporels ou matériels), garantie par un assureur moyennant le versement d’une prime. 

Que proposent les banques en ligne en matière d’assurance de biens et de prévoyance ? Voici la liste des banques mobiles qui se positionnent dans ce domaine. Mais auparavant revenons ensemble sur les principes de fonctionnement des assurances et leur caractère obligatoire ou non. C’est parti !

Faire le meilleur choix d’assurance dans une banque en ligne nécessite de connaitre le fonctionnement des contrats d’assurance. Rafraichissons-nous la mémoire en revenant sur les notions de base à appréhender.

Quelles sont les assurances obligatoires ?

Le monde de l’assurance n’a pas toujours bonne presse. Outre les abus dénoncés régulièrement par les associations de consommateurs, c’est surtout l’opacité des offres qui perturbe les clients. A la question, « dois-je souscrire cette assurance ? », listons simplement les assurances obligatoires. 

Assurance Responsabilité civile

La responsabilité civile (RC) sert à indemniser les conséquences des dommages (corporels, matériels, immatériels) causés involontairement à un tiers (imprudence, négligence). Cette responsabilité concerne aussi bien l’assuré que celle de  ses enfants mineurs, ses animaux de compagnie, ses employés de maison, ses objets ou son habitation. Si la responsabilité civile vie privée peut être souscrite isolément, elle est bien souvent incluse dans d’autres assurances (assurance habitation, assurance auto, etc.).

Assurance habitation

Le caractère obligatoire de l’assurance habitation dépend du statut de l’assuré. Un propriétaire n’est pas contraint d’en souscrire une, sauf s’il réside dans une copropriété. En revanche, le locataire d’un logement meublé doit avoir une assurance habitation dite multirisques (MRH) qui couvre plusieurs risques (cambriolage, incendie, catastrophe naturelle, etc.). Le locataire doit présenter une attestation d’assurance. S’il ne le fait pas, le propriétaire souscrit lui-même une assurance logement et reporte le cout de la prime sur le loyer.

Assurance auto/moto

La loi impose à tout détenteur d’un véhicule motorisé, qu’il roule ou non, d’être assuré. En réalité, c’est la garantie responsabilité civile qui est obligatoire. Cette assurance auto au tiers indemnise les sinistres causés à un tiers par la voiture ou le deux-roues motorisés. Elle couvre aussi les dégâts touchant les passagers mais pas les propres dommages du conducteur responsable d’un accident. D’où l’existence d’extensions de garanties facultatives comme l’assurance intermédiaire ou l’assurance tous risques.

Assurance Maladie

L’assurance maladie obligatoire couvre les dépenses santé des souscripteurs en ce qui concerne les risques maladie, maternité, invalidité et décès. Elle gère aussi les risques professionnels (accidents du travail, maladies professionnelles). Toutefois, la prise en charge des couts n’est pas totale, d’où l’existence de complémentaires santé, des mutuelles facultatives. 

Garantie dommages ouvrages

Une personne qui engage des travaux de construction (maitre d’ouvrage) en passant par les services d’une entreprise (maitre d’œuvre) a l’obligation de prendre une assurance construction dommages ouvrage. Une attestation doit être délivrée avant le début des travaux. Cette garantie couvre les sinistres compromettant la solidité de l’ouvrage et, plus globalement, ceux qui ne permettent pas d’y habiter.

Assurances professionnelles 

Certaines professions doivent s’assurer contre des risques spécifiques. C’est le cas de la garantie décennale dans le secteur du BTP et de la construction, ou de l’assurance auto professionnelle pour les sociétés entretenant une flotte de véhicules. Les professions réglementées doivent présenter une responsabilité civile professionnelle. Enfin, depuis 2016, un employeur a l’obligation de proposer une mutuelle santé collective à ses salariés (libres d’accepter).

 

 

Quelles sont les assurances facultatives ?

Les assurances facultatives correspondent à toutes celles non mentionnées précédemment. Sans être exhaustif, voici la liste des principaux contrats d’assurance non obligatoires avec leur intérêt :

  • L’assurance habitation propriétaire non-copropriétaire : elle reste pertinente pour couvrir les conséquences de certains sinistres comme le vol avec effraction ou une inondation ;
  • L’assurance emprunteur : elle couvre l’emprunteur (et ses proches) en cas d’accidents ne lui permettant plus de faire face à ses remboursements (décès, incapacité de travail, invalidité, chômage). Elle n’est pas obligatoire mais systématiquement exigée par les banques ;
  • La mutuelle santé individuelle : elle prend tout ou partie du reste à charge sur les dépenses de santé non couvertes par l’assurance maladie ;
  • L’assurance scolaire : elle couvre les dommages causés par les enfants mineurs lors de sorties extra scolaires ;
  • Les garanties prévoyance : on peut mentionner l’assurance dépendance, l’assurance obsèques, l’assurance décès…
  • Les assurances autres : on peut citer l’assurance moyens de paiement, l’assurance animaux de compagnie, l’assurance téléphonie mobile, l’assurance voyages…

La nature des contrats d’assurance diverge, entre assurance dommages et assurance de personnes.

Quelles différences entre assurance dommages et assurance de personnes ?

Dans le secteur des assurances, il faut distinguer l’assurance dommages qui garantit les biens et les choses (assurance auto, assurance habitation, assurance véhicule de location, assurance téléphone mobile, etc.) et l’assurance de personnes qui garantit les êtres humains en l’occurrence le souscripteur et ses proches (assurance vie, prévoyance santé, assurance obsèques, etc.).

Les principes de mutualisation et de répartition

Le fonctionnement est le suivant : le souscripteur verse une prime d’assurance à la compagnie avec qui il a signé son contrat. L’assureur procède alors selon le principe de mutualisation des risques : toutes les primes sont mises dans une cagnotte commune et, dès qu’un sinistre a lieu, la compagnie puise dedans pour indemniser l’assuré.

Les primes encaissées chaque année servent donc à couvrir les indemnisations à décaisser afin de couvrir des sinistres survenus l’année en question : c’est le principe de répartition.

Le montant de l’indemnisation

Dans le cadre de l’assurance de biens matériels, le sinistre est soumis à évaluation pour l’assurance dommages mais pas pour l’assurance de biens. La première respecte le principe indemnitaire, à savoir que l’assuré ne peut obtenir plus que la valeur du bien. La somme résulte d’un processus d’évaluation. Le traitement se fait au cas par cas.

En revanche, le montant de l’indemnisation de l’assurance de personnes est chiffré à l’avance dans le contrat : c’est le principe forfaitaire.

L’offre des banques en ligne

Les banques en ligne ne cessent d’enrichir leur offre de produits bancaires et non bancaires. Contrairement pour l’heure aux banques mobiles, elles ont l’avantage d’appartenir à de grands groupes bancaires qui commercialisent déjà des produits d’assurance. Toutefois, les banques en ligne axent leur offre plutôt sur les assurances dommages obligatoires (assurance auto au tiers, assurance habitation locataire) et facultatifs (assurance mobilité, assurance effets personnels, assurance moyens de paiement). 

On peut enfin souligner le fait que les banques mobiles qui sont des filiales de groupes d’assurances sont plus enclines à distribuer des assurances de personnes (assurance santé, assurance décès, assurance perte d’emploi). Leur stratégie consiste à commercialiser des produits qui parlent à leur clientèle : plutôt jeune (conducteurs de moins de 25 ans, étudiants ou néo actifs locataires) et branchée tech (smartphone, tablette, ordinateur portable).

Assurance dommages ou assurance de biens, intéressons-nous concrètement à la gamme de produits d’assurance des banques en ligne.

Quelle est la meilleure banque en ligne pour souscrire une assurance ?

Pour trouver la banque en ligne qui assure dans l’assurance, il n’y a pas d’autres choix que d’observer les diverses solutions commercialisées. De là, nous pourrons en déduire le pure player le plus performant du marché.


L’offre d’assurances de Monabanq 

La banque en ligne se positionne clairement sur les produits d’assurance proposant :

  • L’offre d’assurance habitation : le contrat comporte les garanties essentielles (incendie, dégât des eaux, dommages électriques, etc.), et potentiellement des garanties optionnelles (tous risques immobilier, tous risques mobilier, dépannage plomberie, etc.) et des garanties complémentaires (assurance scolaire, protection juridique) ;
  • L’offre d’assurance auto : l’assuré a le choix entre quatre formules qui délivrent divers degrés de protection (Tiers, Tiers Etendu, Tous Risques standard, Tous Risques Optimale). Des garanties optionnelles existent pour les formules Tous Risques ;
  • L’offre d’assurance mobilité urbaine : une assurance dédiée aux conducteurs de trottinettes et tout autre véhicule électrique urbain type gyropodes, hoverboards et autres monoroues ;
  • L’offre d’assurance santé : Monabanq commercialise trois contrats (Accès, Essentiel, Liberté) avec des avantages comme la Carte Avance Santé (pas d’avance à régler) ou le service Telsanté (prévention, accompagnement) ;
  • L’offre d’assurance décès : l’offre Monaprotect Compte est une assurance décès accidentel, invalidité qui débloque un capital et garantit un revenu mensuel durant douze mois ;
  • L’offre d’assurance perte d’emploi : l’offre Monaprotect Budget garantit le versement de revenus d’appoint pendant six mois, soit via l’Option Standard (150 euros pour une cotisation mensuelle de 5 euros), soit via l’Option Plus (300 euros pour une cotisation mensuelle de 8,50 euros) ;
  • télésurveillance : le service Homiris (19,50 euros par mois) comprend un système d’alarme connecté, une télésurveillance de tous les instants et l’intervention d’un personnel de sécurité ;
  • L’offre d’assurance moyen de paiement : l’assurance est comprise (avec extensions de garanties) dans les offres Uniq et Uniq+. Elle est payante dans les offres Pratiq et Pratiq+ (2 euros par mois).

L’offre d’assurances de Hello Bank

Hello bank! étant une marque commerciale 100% en ligne de BNP Paribas, ses clients bénéficient de certains avantages octroyés par le groupe bancaire en matière d’assurance. Voici la gamme délivrée par la banque en ligne :

  • L’offre d’assurance auto : l’assuré choisit parmi trois formules (Tiers, Tiers+, Tous Risques) avec des avantages tarifaires pour les conducteurs parcourant moins de 7000 km par an et pour les jeunes conducteurs (Bonus Jeunes BNP Paribas pour les moins de 28 ans équivalent à la moitié du bonus acquis par un parent client de l’assurance auto BNP Paribas) ;
  • L’offre d’assurance habitation : l’offre Assurance Habitation BNP Paribas couvre les garanties de base pour les dommages matériels ou les personnes (responsabilité civile, défense civile et recours) ;
  • L’offre d’assurance appareils mobiles Mobileo : elle couvre les dommages causés aux appareils mobiles (vol, casse, oxydation) sans limite de nombres pour 12,90 euros par mois ;
  • L’offre d’assurance moyens de paiement : la solution BNP Paribas Sécurité est une assurance pour tous les instruments de paiement et les effets personnels (clés, papiers d’identité, maroquinerie, etc.) pour 26,50 euros par an et par adhérent.

L’offre d’assurances d’Axa Banque 

La banque mobile Axa Banque relaie auprès de ces clients les produits de sa maison-mère, grand spécialiste du secteur qui commercialise notamment :

  • L’offre d’assurance auto : auto, auto collection, deux roues, trottinettes électriques, caravane, camping-car, quad ;
  • L’offre d’assurance habitation : habitation, habitation étudiant, assurance emprunteur, scolaire, télésurveillance, protection juridique ;
  • L’offre d’assurance santé : complémentaire santé, santé sénior, santé étudiants, santé travailleurs non salariés ;
  • L’offre d’assurance prévoyance : protection accidents de la vie, prévoyance, décès, obsèques ;
  • L’offre d’assurance voyages et loisirs : assurance voyage, ski, chasse, plaisance, camping-car ;
  • L’offre d’assurance banque : assurance de compte (24 euros par an), protection des effets personnels, protection des achats (30 euros par an), moyens de paiement (54 euros par an)

L’offre d’assurances de Fortuneo 

Fortuneo concentre ses efforts sur son offre d’assurance auto avec des formules personnalisables, et sur une assurance moyens de paiement complète et plutôt abordable :  

  • L’offre d’assurance auto : le client a le choix entre trois formules (Tiers, Tiers+, Tous Risques) à partir de 28 euros par mois. La banque en ligne ajoute cinq options personnalisées (véhicule de remplacement, dommages corporels jusqu’à un million d’euros, garantie valeur d’achat durant quatre ans, garantie du contenu privé et des accessoires, garantie panne mécanique) ainsi que trois niveaux de franchise (Mini, Médian, Maxi) en fonction de ses besoins ;
  • L’offre d’assurance moyens de paiement : une formule à 1,50 euro par mois avec des garanties de base étendues aux effets personnels (papiers, clés et serrures, smartphone, agression, achats).

L’offre d’assurances de Boursorama Banque

Boursorama Banque propose essentiellement des assurances dommages, ainsi qu’une assurance de Compte en cas de décès :

  • L’offre d’assurance moyen de paiement et effets personnels : Boursorama Protection est une assurance de vie du quotidien complète (téléphone mobile, moyens de paiement, papier d’identité) à partir de 0,99 euro par mois. La banque en ligne propose des extensions de garantie pour 1,51 euros par mois supplémentaires (2,50 euros par mois en tout) ;
  • L’offre d’assurance auto : Boursorama Banque propose Carapass, une assurance auto connectée. Un boitier électronique est installé sur le véhicule pour notamment enregistrer le véritable kilométrage parcouru et ainsi ajuster sur mesure la prime mensuelle ;
  • L’offre d’assurance prévoyance : c’est une Assurance de compte qui permet de débloquer un capital en cas de décès accidentel du souscripteur afin de protéger ses proches (entre 3000 et 30 000 euros).

L’offre d’assurances d’Orange Bank 

Orange Bank présente une gamme réduite de produits d’assurance limitée aux moyens de paiement :

  • L’offre d’assurance moyen de paiement : une couverture gratuite en cas de vol ou de perte des moyens de paiement.

L’offre d’assurances d’ING 

ING se contente d’une protection pour des situations du quotidien (vol de CB ou de téléphone mobile, achats en ligne, remboursement d’abonnement, etc.) :

  • L’offre d’assurance moyens de paiement : ce produit accessible à partir de 2,50 euros par mois intègre  une garantie vol et perte des moyens de paiements, une garantie sports et loisirs, une garantie protection et agression, une garantie achats et un pack protection juridique.

L’offre d’assurances de BforBank 

BforBank propose une offre limitée à leurs clients en matière de produits d’assurance :

  • L’offre d’assurance moyens de paiement et effets personnels : l’assurance B Security de BforBank protège le client contre le vol ou la perte des moyens de paiements, du téléphone portable, des clés, des papiers d’identité ou des sacs (maroquinerie). Pour 2 euros par mois, cette protection s’active en cas d’utilisation frauduleuse, de vol caractérisé et d’usurpation d’identité.

Notre avis sur l’offre d’assurances des banques en ligne

Si l’offre des banques en ligne était restreinte à l’origine, la diversification des produits bancaires a changé la donne au fil du temps. Toutefois, des différences se perçoivent nettement entre les acteurs.

Voici un tableau récapitulant le positionnement des banques en ligne sur l’assurance :

Etant donné son environnement d’origine, Axa Banque s’installe logiquement dans le groupe de tête quand on se concentre sur la densité des contrats possibles (assurance dommages et assurances de personnes). Même tendance pour Hello bank! puisqu’elle distribue les produits de sa maison mère BNP Paribas. 

Mais c’est Monabanq qui affiche la gamme la plus riche mais aussi la plus attractive sur les prix. Elle fait l’écart avec ses concurrentes historiques (Boursorama, ING, Fortuneo, BforBank) essentiellement positionnées sur l’assurance moyens de paiement et la garantie effets personnels. Celles-ci restent toutefois très compétitives sur les tarifs des assurances qu’elles commercialisent par rapport à Axa Banque. 

Reste que la question des tarifs dépend énormément des besoins et des profils de chacun. Il faut enfin tenir compte des garanties d’assurances et d’assistance déjà fournies par la détention d’une carte bancaire (Visa, Mastercard). Pour rappel, une carte bancaire haut de gamme type Visa Premier ou Gold Mastercard dispose d’extensions performantes pour se couvrir lors de déplacements en dehors du domicile (prise en charge des frais de santé à l’étranger, du rapatriement, de la perte de bagages, du retard de vol, etc.).

Attention d’ailleurs aux doublons pour ne pas payer deux fois une même garantie !

La question de l’assurance en ligne étant désormais défrichée, retenez que la meilleure stratégie consiste à comparer les banques en ligne et leurs offres avant tout selon ses besoins et non pas à travers le seul critère du coût !

Cet article vous a-t-il été utile ?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *